Publicité

Article

Instagram, Facebook, Snapseed, Twitter, Flickr: que valent leurs filtres photo?

Alexandre Carlier

Publié

Le filtre photo est à la mode en ce moment, notamment depuis le rachat d’Instagram par Facebook. Déjà, le très populaire Instagram avait créé le buzz en sortant une version Android très attendue le 3 avril 2012, pour la plus grande joie des photographes en herbe.

Dernièrement, le panorama a été quelque peu bouleversé avec notamment la guerre entre Instragram et Twitter. Du jour au lendemain, les photos prises avec Instagram ne sont plus apparues sur le réseau social qui s’envole, avant que ce dernier ne sorte une nouvelle version de son application mobile embarquant ses propres filtres photo, comme nous vous le relations dans notre article de l’époque. Derrière, Flickr en a fait de même, tandis que Google rachetait et relançait Snapseed. La guerre des filtres était lancée.

Et l’utilisateur dans tout ça? À quel filtre doit-on se vouer? Quel est le service le plus intéressant? Lequel offre la meilleure qualité d’image? Softonic fait le tour des possibilités et compare les filtres photo d’Instagram, Facebook, Snapseed, Twitter et Flickr.

Les applications ont toutes été testées sur iPhone. Toutes les fonctionnalités citées sont également disponibles sur Android mais peuvent être légèrement différentes.

Instagram – le pionnier a du plomb dans l’aile

Télécharger Instagram sur iPhone


Télécharger Instagram sur Android

Instagram a ouvert une brèche en lançant son service sur iPhone en octobre 2010. Une brèche dans laquelle se sont engouffrés des millions d’utilisateurs qui se sont brutalement pris pour des génies de la photo. Racheté par Facebook (un petit caprice de Mark Zuckerberg en personne semble-t-il) pour 1 milliard de dollars en avril 2012, le service fait aujourd’hui face à une rude concurrence. Problèmes: les photos n’apparaissent plus directement sur Twitter et les responsables de l’entreprise ont annoncé que les droits de vos photos leurs appartenaient (pour des pubs par exemple). Le nombre d’utilisateurs actifs est depuis, en chute libre

Instagram embarque 17 filtres, à appliquer directement, sans prise de tête aucune. Il est possible d’appliquer ces changements à une image choisie dans les albums de l’iPhone ou prise avec l’appareil photo de l’appareil en direct. Instagram possède également d’autres outils qui modifient l’image: un effet flou latéral ou central, la possibilité de faire pivoter l’image, d’ajouter un cadre et faire varier la luminosité

Instagram est un réseau social à part entière, un mur où défilent les photos de vos amis et les plus beaux clichés des inconnus du monde entier. Toutefois, le service intègre des liens directs pour publier ses images sur Facebook, Flickr, Tumblr et Foursquare. Sur Twitter également, mais l’image apparaît sous forme de lien. Pour contourner le problème, enregistrez votre image dans le smartphone et publiez-la comme une photo originale en ouvrant l’application Twitter.

Points positifs:

  • Premier sur le marché
  • Réseau social à part entière
  • 17 filtres simples à appliquer

Points négatifs:

  • Image obligatoirement carrée (à rogner donc)
  • Mal intégrée à Twitter

Facebook – Une fonction de plus pour le géant du net

Télécharger Facebook sur iPhone


Télécharger Facebook sur Android

Facebook a sans doute un peu surpayé Instagram lors de son acquisition, mais le futur leur donnera peut-être raison. Depuis lors, le filtre photo est brutalement devenu tendance chez des concurrents de tous ordres. Et si c’était le véritable point de départ de toute cette mode? Dans un premier temps, Facebook a sorti une application nommée Appareil Photo Facebook qui permettait l’intégration facile des images sur son mur. Finalement, cette fonctionnalité à été intégrée dans l’application Facebook directement.

Facebook permet d’appliquer 14 filtres clé-en-main aux photos que vous vous apprêtez à publier sur le réseau. Pour ce faire, vous devez choisir le cliché voulu dans les albums du smartphone (déjà stocké ou fraîchement pris) et cliquer dessus pour faire apparaître les options de personnalisation. En plus des filtres, une icône permet de rogner les bords de l’image à votre convenance. Il ne reste plus qu’à publier.

L’ajout de filtre photo étant une fonction intégrée à l’application Facebook, les photos ne sont pas exportables vers d’autres réseaux sociaux. Rien de grave si vous préférez vous concentrer sur Facebook. Cependant, nous aurions aimé pouvoir enregistrer le résultat dans les albums de l’iPhone. Dommage.

Points positifs:

  • Parfaitement intégré à Facebook mobile
  • 14 filtres prêts à l’emploi

Points négatifs:

  • Seulement sur Facebook
  • Photo pas enregistrée dans le téléphone

Snapseed – Le bras armé de Google

Télécharger Snapseed sur iPhone


Télécharger Snapseed sur Android

Snapseed est à la fois un nouveau venu et une application qui connaît la chanson en matière de retouche photo. Il faut dire que le rachat de cette entreprise prometteuse par Google en septembre 2012 lui a redonné une seconde jeunesse avec des applications mobiles rafraîchies et une bonne mise en avant médiatique. Sur iOS, Snapseed est même passée de payante à gratuite pour séduire encore un peu plus son monde. Mais n’était-il pas trop tard pour lutter contre une concurrence féroce?

Snapseed se révèle à l’usage beaucoup moins pratique que ses concurrents, et révèle pour le coup, la véritable âme artistique de ses utilisateurs. Ici, point de filtres à appliquer simplement, mais pas moins de 14 effets à régler manuellement, comme un grand. Pivoter, rogner, jouer, sur les couleurs, le contraste, la mise en avant d’un élément particulier… Le novice qui aime le travail pré-mâché risque de se lasser rapidement tant cela prend du temps. Le créateur en herbe, lui, est aux anges, avec des outils faciles à manipuler.

Snapseed n’est pas un réseau social mais bel et bien une application de retouche photo à part entière. Libre à chacun, ensuite, de publier ses oeuvres sur le réseau social de son choix. Google+, Facebook, Twitter sont intégrés. L’image sauvegardée crée un nouveau dossier dans le téléphone nommé Snapseed. Point intéressant, Snapseed exporte vos images dans n’importe quelle application qui peut la gérer. Au hasard: Instagram par exemple…

Points positifs:

  • 14 effets
  • Exporte l’image vers les applis photo

Points négatifs:

  • Tout est manuel

Twitter – L’empêcheur de tourner en rond a de la suite dans les idées

Télécharger Twitter sur iPhone


Télécharger Twitter sur Android

Twitter est le réseau social qui monte et utilise cette popularité pour montrer qu’il ne se laissera pas dicter sa conduite par ses concurrents. Preuve en est cette décision de ne plus publier directement les photos provenant d’Instagram (propriété du rival Facebook), au mois de décembre 2012. Pour ne pas léser ses utilisateurs, Twitter a alors ajouté sa propre fonction de filtrage photo. Plus légère mais native et donc forcément mieux intégrée.

Twitter permet d’appliquer 8 filtres différents sur une photo, prise sur le fait ou choisie parmi les albums du téléphone. Un aperçu de bonne taille est disponible avant de faire son choix. Très pratique quand on est hésitant. Deux autres boutons sont disponibles et permettent de rogner l’image et équilibrer la photo en termes de luminosité et de couleurs.

Twitter intègre l’image dans le tweet que vous publiez sous la forme d’une URL à cliquer. L’image apparaît sans avoir à sortir de Twitter, comme c’est malheureusement le cas pour Instagram actuellement. Toutefois, celui-ci réduit le nombre de caractères autorisés à chaque message. Comme Facebook, Twitter ne permet pas de sauvegarder son image dans le téléphone.

Points positifs:

  • 8 filtres bien présentés
  • On ne peut plus facile à manipuler

Points négatifs:

  • L’image n’est pas sauvegardées sur le mobile
  • Pas d’options d’édition avancées

Flickr – Le service de Yahoo n’a pas dit son dernier mot

Télécharger Flickr sur iPhone


Télécharger Flickr sur Android

Flickr est un site de partage de photos historique puisqu’il a vu le jour en 2004. Supporté par Yahoo, il réunit une nombre incroyable d’utilisateurs et a finalement suivi la tendance du filtre photo en décembre 2012, après tous ses petits camarades. Quand on sait que le profil des photographes qui y possèdent un compte est plutôt “professionnel averti“, on se demande si cette manœuvre n’est pas simplement destinée à attirer un public moins pointu qui n’était pas forcément le coeur de cible il y a quelques temps encore.

Flickr comprend 15 filtres, prêts à être appliqués le plus simplement du monde sur une photo qui vient d’être prise ou qui est déjà dans un album du téléphone. Flickr comprend des outils plus classiques pour modifier l’orientation, la luminosité et le contraste de l’image, rogner les bords et bien d’autres choses encore, accessibles depuis un bouton en forme de crayon, mais ces changements ne sont applicables que sur l’image originale, sans filtre. Vous pouvez donc arriver au résultat voulu automatiquement ou manuellement.

Flickr n’est pas un réseau social; plutôt un album photos en ligne. Des petits boutons permettent cependant d’intégrer une image à Facebook, Twitter et Tumblr en même temps que vous publiez une image sur votre compte Flickr. Toujours pratique. Dommage que l’image ne soit pas sauvegardée sur le téléphone.

Points positifs:

  • 15 filtres tout en nuances
  • Options d’édition pour le même résultat manuellement

Points négatifs:

  • L’image n’est pas sauvegardées sur le mobile
  • Après la bataille?

Les filtres photo disponibles dans les applications Instagram, Facebook, Twitter et Flickr sont comparables, même si certains font davantage dans la nuance en proposant plus de choix (Seulement 8 filtres pour Twitter). On retrouve les traditionnels Noir et Blanc, Sepia, Vintage sous des noms différents et d’autres plus détaillés. De son côté, Snapseed tente le pari d’une application entièrement manuelle qui risque de décourager les moins courageux. Un pari osé qui sera peut-être payant dans le futur, qui sait?

Choisir l’application qui vous convient dépend avant tout de l’utilisation des réseaux sociaux que vous avez. Les mordus de Facebook seront à peu près confortables avec toutes ces applications sauf Twitter. Instagram en revanche est aussi incompatible avec Twitter depuis peu (du moins, la compatibilité n’est plus si évidente). Si vous êtes adepte de Google+ (vous voulez qu’on en parle?…), tournez-vous plutôt vers Snapseed mais soyez patient avec le filtrage manuel.

Et vous, quelle application utilisez-vous? Et pourquoi celle-ci? Avez-vous abandonné la vôtre pour en choisir une autre? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire sous cet article. Votre avis nous intéresse.

Vous aimerez aussi